Le réseau d'aires protégées est satisfaisant pour un quart des espèces à enjeux qu'il cible

Questions de référence de l'indicateur :

- - - - -

L'indicateur "Complétude du réseau d'aires protégées pour les espèces à enjeux" traduit l'effort réalisé par la stratégie de création des aires protégées terrestres métropolitaines (SCAP) pour compléter le réseau d'aires à statut de protection forte.

S'appuyant sur les listes d'espèces considérées comme devant faire l'objet de protection par ce type d'outil, l'indicateur examine lesquelles sont effectivement signalées aujourd'hui dans les aires protégées existantes.

Cet indicateur est sensible positivement tout à la fois à l'accroissement de la qualité d'accueil des milieux dans les aires protégées (susceptible d'y permettre la réinstallation d'espèces-objectif), à l'amélioration de la connaissance du patrimoine dans ces aires protégées (par le signalement d'espèces-objectif encore non recensées mais sans doute présentes déjà) et à la création de nouvelles aires protégées de manière pertinente pour concerner les espèces encore non signalées au sein des aires du réseau existant.

Il est mobilisé afin de documenter les questions transversales identifiées dans la SNB, ainsi que pour renseigner sur la cohérence des réponses apportées au diagnostic des priorités en termes de préservation et restauration de la biodiversité patrimoniale.

Cet indicateur est produit par le Service du Patrimoine Naturel du Muséum national d'Histoire naturelle.

Pour en savoir plus : https://inpn.mnhn.fr/

 

La démarche "1 semaine - 1 indicateur"

Français
Date
07/03/2016