Produits phytosanitaires, une tendance lourde toujours à la hausse : + 18 % entre la dernière période 2013-2015 et la période de référence 2009-2011

Question de référence de l'indicateur : 3- Comment évoluent les pressions majeures que notre société fait peser sur la biodiversité ?

- - - - -

La pression exercée sur la biodiversité par les produits phytosanitaires – herbicides, fongicides, insecticides… – ne se relâche pas. La tendance lourde du recours aux produits (usages agricoles, hors traitements de semences et biocontrôle vert) reste à la hausse : + 18 % entre la période 2013-2015 et la période de référence 2009-2011 pour l'indicateur Évolution de la consommation de produits phytosanitaires.

Pour rappel, la valeur consolidée était l’an passé de + 13 % entre la période 2012-2014 et cette même période de référence.

La valeur annuelle de l’indicateur NODU « Usages agricoles » est calculé en moyenne triennale glissante, c’est-à-dire en prenant la moyenne des valeurs annuelles NODU de 3 années successives ; chaque année, on recalcule cette moyenne en enlevant la valeur de l’année la plus ancienne et en ajoutant la nouvelle année disponible. Cela permet de lisser des variations inter-annuelles souvent brouillées par des événements conjoncturels. L’indicateur NODU « Usages agricoles » de l’ONB calcule l’évolution entre la dernière moyenne triennale disponible et la référence historique de 2009-2011. C’est cette évolution qui est de + 18 %.

L’évolution de l’indicateur NODU « Usages agricoles » est par ailleurs de + 4,2 % entre les années 2013-2014-2015 et les années 2012-2013-2014, et une baisse de - 2,7 % de la valeur annuelle du NODU « Usages agricoles » est constatée entre 2014 et 2015.

Il est trop tôt pour dire si le nouveau plan ECOPHYTO 2 adopté en 2015 est de nature à inverser la tendance, tant il faut sans cesse rappeler la latence inévitable entre la prise de mesures politiques et la lente évolution des pratiques.

Cet indicateur est produit par les services statistiques du Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt. Calculé à partir des données de vente des distributeurs de produits phytosanitaires, l'indicateur Évolution de la consommation de produits phytosanitaires présente l'évolution du NODU, qui correspond à un nombre de traitements « moyens » appliqués annuellement sur l’ensemble des cultures, à l’échelle nationale. Il s’affranchit des substitutions de substances actives par de nouvelles substances efficaces à plus faible dose puisque, pour chaque substance, la quantité appliquée est rapportée à une dose unité (DU) qui lui est propre.

Pour en savoir plus : http://agriculture.gouv.fr/note-methodologique-le-nodu

 

Français
Date
07/03/2017