La régionalisation de l'indicateur sur l'évolution des populations d'oiseaux communs spécialistes vient d'être mise en ligne

Les oiseaux comptent parmi les espèces les plus observées par les naturalistes. Les données recueillies depuis de nombreuses années permettent le calcul d'un des indicateurs les plus emblématiques de suivi de la biodiversité.

L'indicateur Évolution des populations d'oiseaux communs spécialistes et l'indicateur associé Évolution de l'abondance des populations d'oiseaux forestiers reposent sur un panel d'espèces plus ou moins communes et spécialisées de leur milieu naturel, c'est-à-dire présentant des exigences qui les rendent sensibles à l'évolution de ces milieux. L'évolution des populations s'apprécie sur le temps long qui s'affranchit des aléas climatiques ou de tel ou tel accident d'observation.

Le constat est sans appel : la tendance métropolitaine à la baisse est continue depuis 1989, date de départ de ce suivi, témoignant d'une lente mais inexorable dégradation des habitats naturels. Toutefois, l'approche régionalisée de l'indicateur qui vient tout juste d'être mise en ligne montre que le phénomène est plus ou moins accentué selon les territoires et les groupes d'espèces spécialistes.

Français
Date
27/10/2016