Nombre de sites Ramsar inscrits en métropole

Nombre de sites Ramsar inscrits en métropole

Nombre de sites Ramsar inscrits depuis 1986 en métropole
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
33 sites Ramsar en 2016
 
 
Fiche mise à jour le
18/05/2017

L'indicateur traduit la volonté de mettre en valeur le patrimoine naturel de zones humides.

Le choix de retenir le nombre de sites plutôt que la surface est justifié par :

  • le fait que les plus grandes surfaces emblématiques ont été labellisées en premier. La diminution des surfaces ne traduit donc pas forcément une diminution de la volonté d'inscription mais simplement de l'existence de grandes zones éligibles ;
  • le constat que l'effet inscription agit bien au-delà des limites de la zone retenue : renommée, sensibilisation, prise en considération pour l'aménagement et la gestion du territoire.

Une création soutenue de sites signifie que la société promeut de nouveaux territoires, potentiellement dans des zones non encore retenues et donc améliorant le maillage et la représentativité de la richesse biologique dans le réseau de sites.

Plus de populations sont ainsi sensibilisées et plus de territoires sont gérés avec la prise en considération des enjeux liés aux zones humides.

A noter que la deuxième brochure de l'Observatoire des milieux humides soutenu par l'ONB concerne les sites RAMSAR métropolitains ;  "Les milieux humides remarquables, des espaces naturels menacés - Quelle occupation du sol au sein des sites Ramsar de France métropolitaine ? Rétrospective 1975- 2005", a été publié dans une version non maquettée en mai 2016. Un second tome d'analyses et interprétations est en cours de préparation, ainsi qu'un 4 pages de synthèse issu du tome 1.