Évolution du nombre moyen d’espèces exotiques envahissantes par département métropolitain

Évolution du nombre moyen d’espèces exotiques envahissantes par département métropolitain

Évolution moyenne du nombre d’espèces exotiques envahissantes par département métropolitain, sur la base d’un panel de 84 espèces, sur une période de 10 ans, calculée à partir des 40 dernières années
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
5,6 espèces de la liste de référence "gagnées" par département par période de 10 ans
 
 
 
 
Fiche mise à jour le
23/05/2016

 

L’introduction d’espèces sur un nouveau territoire peut parfois s’avérer impactant pour la biodiversité, la santé ou l’économie. Ces espèces introduites peuvent, pour certaines d’entre-elles, devenir envahissantes. Ce phénomène est considéré au niveau mondial comme une cause importante de perte de biodiversité.
L’indicateur documente la dynamique spatiale (expansion, stabilisation, recul éventuel) d’un large panel d’espèces reconnues pour leur caractère envahissant, à partir de données d’observation de sources multiples. L'indicateur tient compte et essaie de corriger les biais liés à la connaissance inégale dans le temps et l'espace.
Ainsi, on constate une nette progression du nombre moyen d'espèces exotiques envahissantes par département, avec une accélération depuis 30 ans. En moyenne, un département français a été colonisé par 5,6 espèces exotiques envahissantes tous les 10 ans (sur une liste de 84 espèces prises en compte dans cet indicateur).