Fragmentation des cours d'eau

Fragmentation des cours d'eau

Densité d'obstacles à l'écoulement des cours d'eau métropolitains
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
16 obstacles à l'écoulement pour 100 km de cours d'eau en 2014
 
 
Fiche mise à jour le
03/11/2015

A ce jour, 76 800 obstacles validés ont été répertoriés dans la base de données gérée par l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema) sur les 120 000 estimés. 7 000 nouveaux ouvrages sont référencés par rapport à 2012, dont plus de 3 000 sur le bassin de la Loire.
La répartition des obstacles sur le territoire français semble aujourd’hui très inégale, même s’il faut rester prudent, dans la mesure où les compléments d’inventaire à venir pourront modifier cette répartition. Leur densité approche les 50 ouvrages pour 100 km sur le Rhin supérieur, contre 5 à 10 fois moins dans le sud de la France continentale. La Corse et les DOM sont moins soumis à la pression de fragmentation.

Les obstacles référencés sont de nature et de fonction très variées, depuis des barrages de retenues hydroélectriques jusqu'à des épis de chenalisation.