Rapport entre la dégradation et la restauration des milieux humides à dominante naturelle

Rapport entre la dégradation et la restauration des milieux humides à dominante naturelle

Ratio entre les milieux humides à dominante naturelle dont l'état se dégrade par rapport à ceux dont qui sont restaurés au sein d'un échantillon national de sites
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
3,0 fois plus de milieux humides à dominante naturelle dont l'état se dégrade que de milieux qui sont restaurés entre 2000 et 2010
 
 
 
Fiche mise à jour le
18/05/2016

L'indicateur est égal à 1 si le nombre de milieux dégradés est égal au nombre de milieux qui ont été restaurés.

Il est inférieur à 1 si  le nombre de milieux dégradés est inférieur au nombre de milieux qui ont été restaurés.

Il est supérieur à 1 si le nombre de milieux dégradés est supérieur au nombre de milieux qui ont été restaurés.