Les travaux de l'ONB en lien avec les outre-mer

Les travaux de l'ONB en lien avec les outre-mer

La stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 précise à la page 43 que "l’Observatoire national de la biodiversité (ONB) (...) élabore un jeu d’indicateurs pour le suivi des effets de la SNB dans son ensemble, ainsi que des jeux d’indicateurs spécifiques à des niveaux plus fins de suivi lorsque les enjeux nationaux, européens et internationaux le demandent."

Les Outre-mer constituent une priorité identifiée dès l'origine par l'observatoire national de la biodiversité (ONB), du fait de leur richesse et d'enjeux majeurs dans ce domaine de la biodiversité. L’extrême richesse de la biodiversité outre-mer, ainsi que les contextes d’organisation très différents ajoutent à la difficulté de l’éloignement géographique pour développer les travaux de l’ONB sur les territoires ultra-marins, reconnus comme prioritaires par la stratégie nationale pour la biodiversité et le comité national de l’ONB..

Un récent rapport du Sénat met d'ailleurs en exergue les enjeux des outre-mer dans le contexte du changement climatique, et la mission de préfiguration de l'Agence française pour la biodiversité (AFB) a publié un rapport de réflexion sur sa déclinaison possible outre-mer.

Dés l'origine, l'ONB a fait le choix méthodologique exigeant mais structurant de réfléchir a priori France entière, afin que ses méthodologies et produits intègrent systématiquement les enjeux, parfois bien distincts de ceux de la métropole, des territoires ultra-marins.

Concernant les outre-mer, l'ONB conduit son action selon plusieurs axes :

Une note synthétique sur les travaux de l'ONB à l'outre mer de février 2016 est disponible au téléchargement.