7. Comment évoluent les services rendus par les milieux humides ?

7. Comment évoluent les services rendus par les milieux humides ?

Présentation

Les milieux humides sont le support de nombreuses activités : agriculture, loisirs… Mais l’importance de ces services rendus n’est souvent perceptible que quand ces milieux se dégradent ou disparaissent. C’est pourquoi il est important de les évaluer.

Les écosystèmes assurent des fonctions écologiques. Production de biomasse, régulation et épuration de l'eau, stockage de carbone en sont quelques exemples.

Lorsque ces fonctions contribuent au développement des sociétés humaines, ces fonctions fournissent des services à l'humanité, appelés services écologiques ou plus couramment aujourd'hui services écosystémiques. L'épuration de l'eau qui est ensuite utilisée par une communauté d'habitants en est un exemple, l'écrêtage des crues sur un cours d'eau qui permet l'installation d'une ville en aval sans risque d'inondation, la production de biomasse qui est utilisée en agriculture ou sylviculture pour la fourniture de biens alimentaires, de fibres ou de combustibles en sont d'autres.

Objets et indicateurs

Les indicateurs relatifs à cette question exploreront les différents volets des services rendus par les milieux humides. Certains sont relativement faciles à identifier, comme par exemple le support de certaines productions agricoles, ou la régulation des crues. D’autres sont plus délicats comme par exemple sur les aspects culturels, de loisirs ou de recharge de nappe phréatique.

Le travail sur les indicateurs de cette section est en attente de travaux de fond sur les fonctions et les services écosystémiques conduits dans le cadre de la démarche d'évaluation française des écosystèmes et services écosystémiques (EFESE).