Nombre annuel moyen de jours de gel en France métropolitaine

Nombre annuel moyen de jours de gel en France métropolitaine

Évolution du nombre annuel moyen de jours de gel sur 63 stations météorologiques de France métropolitaine
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
- 2,5 jours de gel annuel en moyenne par décennie sur la période 1961-2010
 
 
Fiche mise à jour le
06/05/2017

 

Une valeur négative de l'indicateur correspond à une diminution du nombre de jours de gel, ce qui est cohérent avec le réchauffement de la température de l'air.

 

La carte présente l’évolution du nombre moyen de jours de gel annuel par décennie sur la période 1961-2010 pour les 63 stations sélectionnées. La couleur de chaque pastille correspond à l’ampleur de l’évolution observée en moyenne sur la période 1961-2010. La taille de la pastille indique la significativité de la tendance (au sens du test statistique de Mann-Kendall) : élevée (grosse pastille), modérée (pastilles moyennes), faible (petite pastille). On note que la diminution est généralisée, mais qu’elle dépend assez fortement des régions considérées :

  • les diminutions les moins marquées concernent les zones côtières, où le nombre annuel de jours de gel est faible (diminution inférieure à deux jours par décennie) ;
  • les diminutions les plus fortes sont notables dans le nord-est et le centre du pays (diminution de cinq à huit jours par décennie) ;
  • dans les autres régions, on observe des diminutions intermédiaires, comprises entre deux et quatre jours par décennie.

Le graphique représente, en moyenne par décennie et sur les 63 stations, la valeur moyenne du nombre annuel de jours de gel. On observe une décroissance décennale régulière du nombre de jours de gel, à l’exception de la dernière décennie qui présente une légère remontée, en lien avec la forte variabilité interannuelle du nombre de jours de gel. Sur l’ensemble de la période 1961-2010, la décroissance est statistiquement significative.