Proportion d'espèces éteintes ou menacées dans la Liste rouge nationale

Proportion d'espèces éteintes ou menacées dans la Liste rouge nationale

Proportion d'espèces en catégories éteintes ou menacées dans la Liste rouge de l'UICN-MNHN pour la France par embranchement (pour les groupes taxonomiques évalués en entier sur le territoire)
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
19% en avril 2020
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Données sources
Fiche mise à jour le
16/06/2020

Attention cet indicateur vient d'être mis à jour 

La mise à jour récente de cet indicateur fait suite à la publication du nouveau chapitre sur la faune de Martinique de la Liste rouge nationale des espèces menacées en France. Depuis la dernière actualisation (avril 2019), 2 269 évaluations supplémentaires ont été intégrées à la Liste rouge nationale. Cette évolution est à interpréter comme relevant d’une meilleure connaissance du niveau de menace de l’ensemble des espèces françaises. Elle ne doit pas être interprétée comme une amélioration de la situation des espèces vivantes.

Une forte proportion d'espèces menacées (catégories CR, EN et VU) indique un important risque d'extinction au sein du groupe taxonomique évalué. Au niveau français, avec la connaissance disponible, près d'une espèce sur cinq présente un risque de disparition à moyen terme. Ce risque est nettement supérieur dans les Outre-mer insulaires (23%) qu’en métropole (12%).

 

L’évolution de ce risque est également préoccupante. Les espèces des groupes taxonomiques réévalués (Amphibiens, Oiseaux nicheurs, Mammifères, Poissons et Reptiles) ont vu l’indice de leur risque d’extinction augmenter de 13,7 % entre leurs deux évaluations.

 

Enfin, la proportion d’espèces menacées varie fortement entre les situations continentales (Guyane et métropole), où la valeur est un peu au-dessus de 10% (respectivement 11% et 12%) et les situations insulaires, où cette proportion est nettement plus élevée (exceptée les Iles Éparses).