Glossaire

Qu'est-ce qu'une donnée d'inventaire ? Un indicateur ?  Le droit de propriété intellectuelle ? Que signifient GBIF, ZICO ?

Les travaux du SINP et de l'ONB ont rapidement montré l'importance  d'une terminologie précise pour avancer avec l'ensemble des acteurs en prévenant les quiproquos et autres malentendus. Il est également utile de retrouver facilement la signification des sigles et acronymes utilisés : organismes, politiques, projets..

Il peut exister plusieurs définitions pour un même terme ou expression. Par exemple "base de données" possède une définition informatique ("un regroupement ordonné d'informations numérisées") mais également juridique ("toute collection d'informations, numériques ou non"). Les mots, termes et expressions du glossaire sont répartis en 4 thèmes :

  • les mots des systèmes d'information : donnée, observation, fournisseur de données... ;
  • les mots des observatoires : indicateur, pertinence, périmètre, sensibilité... ;
  • les mots du statut juridique : droit sui generis, propriété intellectuelle... ;
  • les mots de la biodiversité : espèce, habitat, milieu...

Les mots du glossaire déjà intégrés sont signalés (cf ci-dessus) dans le site par un surlignage en pointillé.

Jeu de données
  • Ensemble de données identifiables

    Référence

    La Directive Inspire pour les néophytes, F. Merrien et M. Léobet, 2ème édition, février 2011

    Organisation - Management du projet

Jeu de données d'observation
  • Ensemble de données d’observation homogènes et identifiables

    Référence

    Note sur les données de référence et données de synthèse, MNHN

    Technique - Informatique

Ensemble de données d’observation homogènes et identifiables


Jeu de données de référence
  • Un jeu de données de référence diffère de la distribution de référence par sa complétude. Par exemple, un jeu de données ne concernant qu’une sous-partie d’un territoire. C’est le cas général quand la complétude n’a pas été analysée par expertise collective.

    Technique - Informatique

Un jeu de données de référence diffère de la distribution de référence par sa complétude. Par exemple, un jeu de données ne concernant qu’une sous-partie d’un territoire. C’est le cas général quand la complétude n’a pas été analysée par expertise collective.