Évolution de l'abondance des populations d'oiseaux forestiers

Évolution de l'abondance des populations d'oiseaux forestiers

Évolution temporelle de l'abondance des populations d'oiseaux communs spécialistes des milieux forestiers
Présentation et interprétation de l'indicateur
Valeur par période
-3 % entre 1989 et 2017
 
 
Fiche mise à jour le
20/03/2018

Les espèces spécialistes d’un habitat ont des exigences écologiques plus strictes que les espèces généralistes et une gamme de conditions environnementales plus étroite. En cas de perturbations, ces espèces sont plus affectées que les espèces généralistes a priori plus tolérantes aux changements. Une diminution de l'abondance des espèces spécialistes est le reflet d’une perturbation des habitats, qualitative ou quantitative, par exemple une diminution des ressources alimentaires, une augmentation du dérangement, ou une réduction de la disponibilité en sites de nidification.

En ce qui concerne les oiseaux spécialistes des milieux forestiers, la baisse constatée entre 1989 et 2017 est peu significative : on observe donc une relative stabilité de l’abondance des populations d’oiseaux forestiers sur cette période. En parallèle, on note une diminution plus importante des populations d’oiseaux spécialistes d'autres milieux (bâtis, agricoles ; cf. fiche) et une hausse des espèces généralistes.

ONF, 2011. Bilan patrimonial des forêts domaniales (hors DOM). Editions ONF, 180 p.