Biodiversité & milieux humides

Description de la thématique (périmètre de l'Observatoire des milieux humides)

Les milieux humides

On appelle "milieu humide" une portion du territoire, naturelle ou artificielle, caractérisée par la présence de l'eau. Un milieu humide peut être - ou avoir été - en eau, inondé ou gorgé d'eau de façon permanente ou temporaire. L'eau peut y être stagnante ou courante, douce, salée ou saumâtre.

Les milieux humides font l'objet d'une convention spécifique au niveau international, la Convention de Ramsar sur les zones humides, qui sera également traitée comme une thématique de l'ONB présentée dans un volet dédié.

L'observatoire

L’observatoire des milieux humides s’appuie sur les données disponibles de métropole et outre-mer.
L’observatoire appuie le rapportage à la convention de Ramsar et, dans la mesure du possible, les rapportages des directives européennes "Habitats, Faune, Flore" et "Oiseaux", ainsi que de la directive cadre sur l'eau (DCE).
L’objectif de cette démarche est de fournir des informations fiables sur l’état et l’évolution des milieux humides, des impacts qu’ils subissent et des actions dont ils bénéficient de la part de la puissance publique et du secteur privé. L'observatoire :

  • explicite les enjeux et objectifs concernant les relations entre milieux humides et société, à partir des engagements nationaux et internationaux de la France ;
  • traduit ces enjeux en questions explicites ;
  • identifie et  organise des indicateurs donnant des éléments de réponse aux questions ;
  • publie ces jeux d'indicateurs sous une forme assimilable par les publics visés.

La thématique "Biodiversité & milieux humides" de l'observatoire national de la biodiversité est traitée par cet observatoire.

Le travail de réflexion est conduit avec l'ensemble des acteurs intéressés par cette thématique au sein d'une réunion thématique (RT) dédiée à ce sujet. Elle se réunit régulièrement pour faire progresser la réflexion sur les questions essentielles à accompagner d'indicateurs, sur les aspects les plus importants de chaque question, et enfin pour élaborer les indicateurs pertinents et pour mobiliser les données nécessaires à leur calcul.

L'ensemble des travaux est soumis à la coordination scientifique et technique (CST) de l'ONB par saisine écrite pour un avis motivé sur leur pertinence, puis validé ou amendé par le comité national de l'ONB (CN ONB) et le comité national de l'eau (CNE).

Les enjeux - Les questions

Les milieux humides, espaces de transition entre la terre et l’eau, constituent un patrimoine naturel exceptionnel, en raison de leur richesse biologique et des fonctions naturelles qu’ils remplissent. Ils figurent parmi les milieux naturels les plus riches et les plus productifs au monde.
Malgré un ralentissement de leur régression depuis le début des années 1990, les milieux humides demeurent parmi les milieux naturels les plus dégradés et les plus menacés de France, tant en termes de surface qu’en termes d’état de conservation.
 
Consultez la liste des questions retenues pour la thématique Milieux humides.

Les indicateurs

Le champ couvert est très vaste, les indicateurs doivent donc cibler les faits et évolutions marquants de nature à alimenter les débats de société et les choix politiques liés à cette thématique sans rechercher l'exhaustivité.
L'objectif est de développer et renseigner un jeu thématique de quelques dizaines d'indicateurs représentatifs de l'ensemble des enjeux identifiés. Plusieurs indicateurs ont été développés sur la base des informations recueillies par l'enquête nationale sur les zones humides.
Les indicateurs emblématiques de chaque thématique interne de l'ONB ont vocation à intégrer le jeu de synthèse développé pour l'ensemble de la Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB). Un premier indicateur a été publié dès 2012 et un jeu thématique est progressivement développé, sur la base des  questions retenues.

Les rapports de l'Observatoire des milieux humides

Les acteurs réunis dans le cadre de la réunion thématique "Biodiversité & milieux humides", constituée en Observatoire des milieux humides, élaborent collectivement et publient des rapports chiffrés faisant le point sur une thématique particulière relative aux milieux humides. Ils ne constituent pas des publications à proprement parler de l'ONB car ils intègrent des données chiffrées qui n'ont pas suivi la procédure complète de validation des indicateurs de l'ONB, mais constituent un complément intéressant aux travaux de l'ONB sur les questions et les indicateurs.

Une première brochure "Agriculture, aquaculture et milieux humides - chiffres clés" a été publiée en 2014 (en ligne uniquement) avec le soutien de l'ONB.

Une autre brochure, "Les milieux humides remarquables, des espaces naturels menacés - Quelle occupation du sol au sein des sites Ramsar de France métropolitaine ? Rétrospective 1975- 2005", a été publiée dans une version non maquettée en mai 2016. Un second tome d'analyses et interprétations est en cours de préparation, ainsi qu'un 4 pages de synthèse issu du tome 1.